ASSOIFFES

Création 2016/2017

spectacle pour adolescents et adultes
(à partir de 14 ans)               
création novembre 2016

HISTOIRE
Lorsqu’on lui amène deux corps enlacés retrouvés noyés dans le Saint-Laurent, Boon, médecin légiste, identifie le corps de l’homme : Sylvain Murdoch, 17 ans, disparu le mercredi 6 février 1991, jour de la Saint-Gaston. Le passé ressurgit d’un coup et lui saute au visage, ramenant les figures de son adolescence à la surface. Sur la trace d’un grand frère fugueur, de son camarade de classe Murdoch et de la mystérieuse Norvège, Boon se retrouve dans les filets de ses propres questions.


DRAMATURGIE
Au plateau, trois interprètes donnent corps à ce texte initiatique contemporain où il est question de trouver sa place, de vérité et de beauté. Comédiens, marionnettes et images se télescopent, se nourrissent et s’éclairent pour restituer les fragments éclatés de ce polar existentiel.



SCÉNOGRAPHIE
La scénographie est conçue autour de l’espace du médecin légiste à l’instant de l’identification des corps où tout bascule et se rejoue. Il est enchâssé dans l’espace théâtral depuis lequel Boon s’adresse en temps réel au public et abrite l’espace fragile de l’écriture où tout s’est écrit.




plaquette
Revue de Presse
Dossier Pédagogique



Mise en scène : Brice Coupey (en savoir plus)
Collaboratrice à la mise en scène : Caroline Nardi Gilletta

au plateau: Fanny Catel, Brice Coupey, Romain Legall Brachet

images :
Dominique Aru            (en savoir plus)

Stop Motion: Marie Opron
Scénographie : Michel Gueldry    (en savoir plus)
Corps noyés : Anne Bothuon      (en savoir plus)
Marionnettes : Ombline de Benque  (en savoir plus)
Son: Jean de Almeida
système régie: Ladislas Rouge
Lumière : Laurent Patissier

Administration: Scène Gestion
Graphisme affiche: Pascal Baneux
Photographies: Jean Yves Lacôte







Norvège : L'enfance a peur du noir depuis la nuit des temps.
Mais justement, je ne suis plus une enfant et je peux choisir pour moi.
Et pour moi, je ne veux pas vivre dans la laideur.




Partenaires du projet Assoiffés:
  • Drac Île de France: aide à la production
  • Arcadi Île-de-France: aide à la production et à l'exploitation
  • Adami: aide à la création
  • Conseil Départemental de Seine-Saint-Denis: aide à la production
  • L’Hectare – scène conventionnée de Vendôme soutien financier pour résidence de recherche, coproduction et compagnie du Faux Col :accueil en résidence de création.
  • Espace Jean Vilar, IFS  et CRéAM, Dives sur Mer – coproduction et accueil en résidence.
  • Le Mouffetard, Théâtre des Arts de la Marionnette à Paris - accueil en résidence et diffusion
  • La Nef, Manufacture d’Utopies – soutien en résidence
  • Pôle Marionnette de l’Essonne/ Cie Daru – soutien aux résidences de recherche et présentation aux Plateaux de l’Essonne.
  • Théâtre de l’Usine / compagnie Hubert Jappelle : soutien au projet et partenariat long avec la compagnie, présentation de Carte Blanche Assoiffés, soutien logistique et résidence.
  • Festival théâtral du Val d'Oise: soutien financier

« Pourquoi te plains-tu du destin ? Plains-toi plutôt de tes propres actes »
Saadi